Plus grosses déceptions cinématographiques de 2011

Pour ceux ne l’ayant pas lu sur les médias sociaux auxquels j’adhère, la revoici… for your reading pleasure (but viewing displeasure😉

Ceci n’est pas une liste des pires films car je ne les ai pas tous vu (je n’ai pas besoin de voir “Jack and Jill” pour savoir que ça va être poche). Ceci est plutôt une liste de films qui auraient dû être meilleurs qu’ils ne l’ont été… (réalisateur entre parenthèses et explications dans la section commentaires)

1) The Ides of March (George Clooney): ou comment massacrer une excellente pièce de théâtre (le thriller politique “Farragut North” de Beau Willimon) et le transformer en pseudo-thriller hollywoodien avec dose de téléroman poche! Les acteurs sont superbes mais les nombreux changements à la pièce dans le but d’avoir une saveur plus mélodramatique (exemples SPOILERS: Oh non! La fille couche avec le gouverneur! oh non! La fille est enceinte de la seule fois qu’elle a couché avec le gouverneur ! Oh non! Son chum va la stooler pour qu’il puisse avoir un meilleur poste auprès du gouverneur… vous voyez le genre… :S) m’ont totalement fait décrocher! Il n’y avait vraiment aucune raison pour que ce film soit si horrible, quand le matériel sur lequel il est basé est si bon !  Jamais n’ais-je été aussi en colère contre un film! À éviter!

2) J. Edgar (Clint Eastwood): exemple classique d’un réalisateur qui a vraiment besoin de prendre sa retraite… Ce qui aurait pu être un film fort intéressant sur un des personnages forts de l’histoire récente est d’une platitude… brune! Eh oui! Que ce soit le matin, l’après-midi, le soir ou la nuit, tout est BRUN!! Eastwood a choisi de montrer davantage la vie personnelle de Hoover et beaucoup moins ses accomplissements. Je crois que le film aurait gagné à mettre plus d’emphase sur les nombreux accomplissements du personnage titulaire. Le film aurait probablement semblé plus cohérent et balancé car il est clair par ce film et par ce qui est écrit sur Hoover, que peu de choses sont connus de sa vie personnelle. J’avais conséquemment le sentiment que sa vie personnelle était trop romancée: ça semblait faux! Il y a aussi l’horrible maquillage de Leonardo di Caprio et Armie Hammer qui nous distrait tellement au point de tacher la crédibilité des acteurs et de leurs prestations dans le film. C’est à un point tel que je ne pouvais m’empêcher de rire à des moments totalement inappropriés! Pourquoi? Parce qu’on n’y croit pas… et dans une biographie, ça ne passe pas!

 3) Take This Waltz (Sarah Polley): Polley a démontré beaucoup de potentiel comme réalisatrice avec son premier film « Away From Her », une histoire d’amour touchante entre un couple marié depuis longtemps et comment la maladie d’Alzheimer les séparent malgré eux. Mais ce film-ci, sur une femme mariée (Michelle Williams) qui a un (et même plusieurs) flirts (pas pantoute sexys) avec le voisin d’en face, n’est pas du tout touchant. On se fout complètement des personnages principaux, en particulier celui de Williams qui passe 90% du film à se demander si elle devrait quitter son mari (Seth Rogen) ou pas!! Je ne pouvais m’empêcher de me dire dans la tête: MAKE UP YOUR MIND YOU BITCH!! Et quand elle s’est finalment décidée, je m’en foutais depuis longtemps!  

4) Green Lantern (Martin Campbell): Je ne m’attendais pas à un chef d’oeuvre mais tout de même à quelque chose d’un peu plus intéressant d’un superhéros! Ben non, yé plate celui-la, pis y pense qu’il est le nombril du monde parce qu’il est américain pis y’a une bague magique! WHO CARES?!? Zzzzzzz

5) Thor (Kenneth Branagh): exemple classique d’un réalisateur qui a un plus gros budget que tous ses films précédents mis ensemble… et qui ne sait pas comment gerer le tout! OUCH! Pis un superhéros avec un marteau, c’est aussi plate qu’un superhéros avec une bague magique!! SO WHAT? WHO CARES???

6) Sucker Punch (Zack Snyder): exemple classique d’un très beau contenant totalement vide de contenu!! J’ai tellement bitché verbalement sur ce film depuis sa sortie en mars que je n’ai plus rien à dire! LOL Don’t bother!!

7) I Don’t Know How She Does it (Douglas McGrath): Oui, je sais! J’avais organisé un Movie Night pour ce film! Aie! Mais au moins mes amies semble avoir aimé le film beaucoup plus que moi😉 Tout d’abord, il faut que Sarah Jessica Parker mette de côté son personnage de Carrie Bradshaw de « Sex and the City » pour de bon, car celle-ci semble la suivre peu importe le film qu’elle fait ! Ça commence à être vieux… surtout que Carrie, célibataire trentenaire et écrivaine à temps très partiel, est à des années lumières de son personnage dans ce film, femme quarantenaire mariée et mère de deux enfants qui travaille à temps beaucoup trop plein. Mais en plus, les blagues tombaient toujours à plat, et le manque de chimie entre Sarah Jessica Parker et Pierce Brosnan ne rendait vraiment pas convaincant la « relation extraconjugale potentielle » du film ! Une chance que les excellents Christina Hendricks (« Mad Men ») et Greg Kinnear (« As Good As it Gets ») font partie de la distribution, ça rendait le film un p’tit peu moins pénible…

8. Larry Crowne (Tom Hanks): Vous me pardonnerez, mais il n’y avait rien qui jouait au cinéma à Moncton que je n’avais pas déjà vu… et donc Larry Crowne ce fut ! Ouf ! Tom Hanks est un grand acteur avec un talent et un timing impeccable en comédie… mais il n’est pas un grand réalisateur et encore moins un grand scénariste. Les personnages sont tellement caricaturaux que je me roulais constamment les yeux et le scénario avait des répliques HORRIBLES !! Exemple : Lorsque le personnage de Julia Roberts découvre que son mari est obsédé par la pornographie, il répond : « I’m just a guy acting like a guy ! » Wow ! And it all went downhill from there…


Commentaires? Comments?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s