“Comme un chef”

C’est sans aucune attente que je suis arrivée à la projection de “Comme un chef”. Je n’ai même pas pris la peine de regarder la bande-annonce en ligne! J’ai gagné des billets donc je ne pouvais refuser d’aller voir un film gratuitement en avant-première😉

Jacky Bonnot (Michaël Youn, du groupe rap humoristique Fatal Bazooka) est un amateur de grande cuisine et rêve de travailler dans un grand restaurant mais a de la difficulté à garder ses emplois. Sa conjointe étant enceinte et leur situation financière précaire, Jacky se voit contraint à prendre un travail de peintre dans une résidence pour personnes âgées. Entre temps, le grand chef trois étoiles Alexandre Lagarde (Jean Reno) est menacé de perdre son prestigieux poste de chef pour cause de conflits qu’il vit avec le groupe propriétaire de ses restaurants. Lorsque les chemins de Jacky et Alexandre se croisent, le destin des protagonistes change pour le pire et ensuite pour le meilleur😉

Alexandre Lagarde (Jean Reno) et Jacky Bonnot (Michaël Youn) apprennent à se connaître

“Comme un chef” est un film léger qui se digère facilement. Compte tenu  que les derniers films que j’ai vu étaient beaucoup plus lourds, ça a fait du bien de voir quelque chose de léger. Reste que le film est extrêmement prévisible. Exemples (SPOILERS): Jacky et Alexandre sont des êtres ayant des personnalités opposées donc ils ne s’entendent pas au début mais deviennent les meilleurs amis du monde vers le dernier quart du film; le chef administrateur du restaurant de Lagarde est très méchant et arrogant mais apprend sa leçon à la fin; Jacky dit un gros mensonge à sa conjointe, elle casse avec lui mais ils se réconcilient à la fin, soit une fois qu’elle accouche, etc. Je pourrais continuer encore longtemps mais vous voyez où je veux en venir et je ne souhaite pas démolir votre perception du film. Ce qui le sauve de la noyade est la forte chimie entre Jean Reno et Michaël Youn; j’ai apprécié que le réalisateur leur laisse de la place, c’est vraiment ces deux acteurs qui font le film. La stimulation visuelle de la bouffe et de la ville de Paris sont aussi des très bons points! Ça me donne davantage le goût de retourner dans la Ville Lumière! C’est un divertissement adorable et qui fait sourire.  Quoi demander de plus dans un film plaisant?

LE MOT DE LA FIN: Une comédie culinaire légerte et savoureuse qui divertit sans chercher à nous en donner plus. Le délice visuel des plats et des paysages parisiens font que ça vaut tout de même la peine de le voir au cinéma. Verdict? PETIT PRIX DU MARDI!
DERNIERS DÉTAILS: “Comme un chef” (2012) réalisé par Daniel Cohen, scénarisé par Daniel Cohen et Olivier Dazat, mettant en vedette Jean Reno, Michaël Youn, Raphaëlle Agogué et Salomé Stévenin.

Commentaires? Comments?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s