Les rôles mémorables de Paul Giamatti: # 3 Miles Raymond dans “Sideways” (2004)

En janvier 2005, je me souviens être allée au Cinéma AMC Forum un samedi soir pour aller voir “Sideways”. Quelle ne fut pas notre surprise de constater que le film affichait COMPLET! “Hein?”, nous nous sommes dit, “Un film de Paul Giamatti qui est… COMPLET!?!?!?” C’était le début du phénomène…

Il y a tellement de choses que je veux dire sur ce rôle et ce film que je ne sais pas par où commencer. Je vais d’abord dire que c’est une de mes comédies préférées; un classique qui vieillit bien tel un bon Pinot Noir😉 (Désolé, l’analogie était trop facile!) Le scénario a tellement de répliques savoureuses que je pourrais écrire un article uniquement là-dessus. Les plus grandes forces du film sont 1) l’excellente réalisation d’Alexander Payne et 2) la prestation de Paul Giamatti!

Déguster du vin, c’est sérieux!

Giamatti joue Miles Raymond, un homme déprimé, auteur raté, détestable et amoureux de vin, surtout le Pinot Noir. Miles est le coeur du film et Giamatti apporte toutes les touches nécessaires à ce personnage complexe. Même s’il est quelque peu détestable et maladroit, Giamatti rend Miles attachant. On arrive à comprendre son malaise, à s’y identifier et donc à se mettre de son bord et à vouloir le meilleur au monde pour lui! Je ne crois pas qu’un autre acteur aurait pu rendre justice au personnage de Miles, mais Giamatti le fait de façon magistrale! Apparemment, Alexander Payne a dû travailler fort pour convaincre son studio de production, Fox Searchlight, d’embaucher Giamatti, et une chance que c’est le cas! 


Giamatti arrive même a rehausser le jeu de ses co-vedettes au point où Thomas Haden Church et Virginia Madsen ont eu des nominations aux Oscars, et pas Giamatti! Ça avait causé tout un tollé à l’époque, surtout pour moi😉

Miles (Giamatti) et Jack (Thomas Haden Church) en dégustation au vignoble Sanford, que j’ai visité lorsque en voyage dans le Santa Ynez Valley de Californie! Tous leurs vins sont délicieux, ça vaut le détour!

BEST LINE: “I am not drinking any fucking merlot!” -Miles (Giamatti) à Jack (Thomas Haden Church) (Je devrais quasiment dire: BEST. LINE.  EVER!!)

Et pour vraiment comprendre cette réplique, il faut l’entendre de la bouche de Paul! Voici donc ce célèbre extrait de “Sideways”. Je ris à chaque fois… CLASSIC GIAMATTI😉

Commentaires? Comments?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s