Le Top 10 des rôles mémorables et autres articles sur Paul Giamatti

L’anniversaire des 45 ans de Paul Giamatti est maintenant chose du passé, mais nous ne souhaitons certainement pas l’oublier! Donc voici, dans un même article, le Top 10 des rôles mémorables de Paul Giamatti et les autres articles écris en l’honneur de l’anniversaire de ce grand acteur!

Le TOP 10 des RÔLES MÉMORABLES de PAUL GIAMATTI

# 10: Joe Gould dans “Cinderella Man” (2005)

# 9: Ben Bernanke dans “Too Big To Fail” (2011)

# 8: King John dans “Ironclad” (2011)

# 7: Barney Panofsky dans “Barney’s Version” (2010)

# 6: Todd Woods dans “Duets” (2000)

# 5: “Saturday Night Live” – saison 30, épisode 10 – 22 janvier 2005

# 4: Marty Wolf dans “Big Fat Liar” (2002)

# 3: Miles Raymond dans “Sideways” (2004)

# 2: Harvey Pekar dans “American Splendor” (2003)

# 1: John Adams dans “John Adams” (2008)

Et les autres articles…

The day I saw Paul Giamatti

What Paul Giamatti must do to win an Oscar

sans oublier…  le fameux concours “Paul Giamatti célèbre 45 ans” !!

Donc voilà, tout ce que Watts at the Movies a écrit sur Paul Giamatti sous un même article… jusqu’à maintenant😉 Je vous promets une petite pause giamattesque!

Bonne lecture🙂

4 thoughts on “Le Top 10 des rôles mémorables et autres articles sur Paul Giamatti

  1. J’ai bien aimé Cinderella man. Quand à Joe Gould, probablement un des rôles les plus sympathiques qu’est interprété M. Giamatti. Je me pose un peu la question par contre, qui est Joe Gould ? Un agent bien sur, il trouve les combats. Un coach ? Non, on ne le voit jamais entraîner Jimmy et il porte toujours des costumes, alors agent… mais il devient coach lors des combats… Quand même un beau film. Pour ma part c’est la prestation de Renée Zellweger que je trouve la plus mémorable.

    Like

    • À l’époque de la sortie de “Cinderella Man”, je vis une entrevue de Paul Giamatti où il parlait de Joe Gould, un coach/gérant peu connu dont les photos et vidéos étaient quasi inexistantes, ce qui faisait en sorte qu’il pu créer son propre “look” pour le personnage. Ceci étant dit, je me souviens, pour avoir vu le film une dizaine de fois qu’on le voit entrainer Braddock… ne faisait-il pas de coups de poings mous dans les airs une fois de temps en temps?😉 Totalement d’accord que Zellwegger était superbe – ainsi que Crowe – quoique Paul vole la vedette! Que veux-tu? Il a les meilleures répliques:
      “Jesus, Mary and Joseph! JESUS, MARY AND JOSEPH! Jesus, Mary, Joseph and all the saints! Did I say Jesus?”
      Braddock: “You drove all the way to Jersey just to talk about the weather?”
      Gould: “Maybe I was in the neighbourhood, did you think of that? A little bit of fresh air!”

      Je vais m’arrêter là… 😉

      Like

Commentaires? Comments?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s