“Searching for Sugar Man”

Nous avons tous entendu des histoires tellement incroyables que nous ne pouvons croire qu’elles puissent être vraies. L’histoire de “Searching for Sugar Man” est de celles-là.

searching-for-sugar-man-poster

Ce documentaire retrace les étapes prises par deux fans sud-africains (le disquaire Stephen “Sugar” Segerman et le journaliste Craig Bartholomew Strydom) pour valider les rumeurs concernant la mort du mystérieux musicien américain Rodriguez. Est-ce qu’il s’était tiré une balle dans la tête en plein concert, ou plutôt s’est versé le corps d’essence pour ensuite se mettre en feu? Dans les années 70, en plein apartheid, Rodriguez devint, sans qu’il ne le sache, une figure emblématique du mouvement anti-apartheid que les sud-africains blancs essayaient tant bien que mal à faire avancer malgré le régime militariste les gouvernant. La musique de Rodriguez était remplie de messages contestataires et anti-establishment qui résonnaient beaucoup avec la frustration que vivaient les sud-africains blancs de l’époque: le sentiment de ne pouvoir rien faire. Après des années de recherches n’aboutissant à rien, Segermen et Strydom retracèrent le producteur du premier album de Rodriguez. Après une longue conversation, Strydom décide de demander au producteur la question qui lui brûlait les lèvres: “Comment est mort Rodriguez?” Et le producteur de répondre: “Mort? Rodriguez n’est pas mort! Il est vivant et vit à Détroit!” Et l’histoire prit un cours encore plus intéressant…

Le journaliste Craig Bartholomew Strydom

Le journaliste Craig Bartholomew Strydom

Une bonne histoire fait un bon documentaire, mais ce qui distingue ce documentaire des autres est sa structure. Dans la première moitié du film, nous découvrons les deux fans sud-africains et les démarches qu’ils ont prises dans un monde sans internet, entrecoupées par des entrevues avec des producteurs d’albums ayant travaillé avec Rodriguez et des gens de Détroit relatant leurs histoires sur l’énigmatique musicien (Rodriguez n’a jamais eu de succès aux États-Unis, sa compagnie de disque l’a viré après la sortie de son deuxième album). Nous sommes portés à croire que Rodriguez est bel et bien mort, et ce n’est qu’à la moitié du film, lorsque Segerman et Strydom nous racontent leur incroyable découverte, que nous nous réjouissons de savoir que Rodriguez est vivant, presque autant qu’ils devaient être réjouis lorsqu’ils apprirent la nouvelle! Même si le début de la deuxième partie semble lent – la découverte du punch ne pouvait que faire cela – notre rencontre avec Rodriguez, personnage unique il va sans dire, remédie pour le manque de suspense créé par la première moitié du film.

Couverture d'album

Tout ce dont Strydom et Sergerman avaient comme information au tout début de leurs recherches était une copie du premier album de Rodriguez: un homme avec des lunettes et un chapeau au dessus de maisons alignées. Ils partaient de loin!

Mais ce qui touche le plus est de voir à quel point les fans peuvent faire une différence. Rodriguez n’avait aucune idée de l’impact qu’il a eu sur des centaines de milliers de sud-africains, mais ces fans ont réussi à non seulement répondre au mystère qui les hantait depuis des années, mais à créer le pont entre Rodriguez et ses fans de l’Afrique du sud, pour le meilleur des deux camps. Et en découvrant Rodriguez par ce documentaire, ses entrevues et ses chansons bâtissant la trame sonore du film, il est clair que des milliers d’autres fans de cet artiste naîtront; sa musique traverse le temps, tout comme d’autres artistes contestataires tels que Bob Dylan.

LE MOT DE LA FIN: Un documentaire fascinant sur une histoire que peu – incluant moi-même – n’aurait cru n’était-ce de ce film. Un film empreint d’espoir, prouvant que les gens ont beaucoup plus de pouvoirs qu’ils n’osent espérer et les fans ont beaucoup plus d’impact dans la vie des artistes qui les émeuvent qu’ils n’osent souhaiter… Verdict? LOUEZ-LE TOUT DE SUITE!!

DERNIERS DÉTAILS: “Searching for Sugar Man” (2012) réalisé par Malik Bendjelloul, mettant en vedette Rodriguez, Stephen “Sugar” Segerman, Craig Bartholomew Strydom et Malik Benjelloul.

One thought on ““Searching for Sugar Man”

  1. Pingback: Oscars 2013: les nominations! « WATTS AT THE MOVIES

Commentaires? Comments?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s