“To The Wonder”

Une lettre d’amour comme seul Terrence Malick peut le faire, voilà comment j’interprète “To The Wonder”. Ceux pour qui Malick fait peur, j’admets que ce film est atypique dans sa narration et dans sa forme, tout en étant un de ses plus accessibles… je m’expliquerai…

to-the-wonder-poster

Nous rencontrons d’abord Neil (Ben Affleck) et Marina (Olga Kurylenko) : ils se rencontrent sur un TGV allant à Paris et c’est l’amour fou! Ils s’enlacent, s’embrassent, se chuchotent des mots doux. Neil invite Marina et sa fille de 10 ans, Tatiana, à venir habiter avec lui aux États-Unis. Des rues animées de Paris, nous nous retrouvons maintenant dans la froideur solitaire de l’Oklahoma rural. Marina et Tatiana ont de la difficulté à s’ajuster à leur nouvelle vie, Neil a l’œil drageur, l’amour fou n’est plus et la mère et fille retournent en France. Entre temps, nous cotoyons le Père Quintana (Javier Bardem), un prêtre malheureux, qui cherche à comprendre Dieu et à retrouver l’amour qu’il veut avoir pour lui. Tous ces êtres sont rattachés par leur présence physique en Oklahoma, mais principalement par leur quête de soi et leur quête d’amour.

Le film dispose d’un minimum de dialogues. Naturellement les images parlent pour beaucoup, mais la musique et les plans atypiques (prises par une caméra à la main, filmés à partir du bas, gardant les acteurs sur le côté de l’écran sans jamais voir leur visage entier) nous placent dans une position d’interprétation de l’image différente de ce dont on est habitué. Au lieu d’avoir un plan fixe, comme un plan rapproché des visages de Neil et Marina, par exemple, nous ne voyons qu’une parcelle de leur visage mais disposons davantage de leur langage non verbal, permettant de nous rendre compte rapidement qu’ils sont terrifiés de se perdre. Un plan rapproché ne nous aurait pas donné cette information, rendant la rupture éventuelle du couple moins crédible. J’ai adoré recevoir l’information de cette façon, c’était rafraîchissant!

Ce choix de plans rendaient les personnages – et donc le film – plus accessibles; j’ai été particulièrement touchée par le personnage de Bardem, par la douleur qu’il éprouvait à vouloir retrouver la flamme d’antan avec Dieu même s’il savait pertinemment qu’elle ne pourra se rallumer. Religieux ou pas, tous peuvent être touchés par la détresse et l’incompréhension face à un amour qui meurt… comme d’habitude, Bardem m’a épaté par son grand talent d’acteur!

Le père Quintana (Bardem) cherche et se cherche...

Le père Quintana (Bardem) cherche et se cherche…

Dans un style typiquement malickien, “To The Wonder” nous montre quelques chapitres de vie d’une poignée de personnes, sans conclusion fermée, laissant énormément place à interprétation. Les dialogues sont minimes, mais percutants. Frustrant pour certains, l’initié remerciera le réalisateur et jubilera auprès de tous et chacuns de l’originalité de ce grand film!

PETIT TRUC INTÉRESSANT : Saviez-vous que “To The Wonder” est la dernière critique publiée de l’illustre Roger Ebert, décédé le 4 avril dernier? Pour lire celle-ci : http://www.rogerebert.com/reviews/to-the-wonder-2013

LE MOT DE LA FIN : En ce mois de mai, je suis à mon deuxième film (après “Le météore”) pour lequel je considère sérieusement offrir une place dans mon Top 10 de fin d’année. J’ai été émue et secouée par “To The Wonder”, en plus d’y repenser souvent depuis mon visionnement il y a quelques semaines. J’ai été séduite! Verdict? ALLEZ LE VOIR TOUT DE SUITE, ÇA VAUT LE PLEIN PRIX!

DERNIERS DÉTAILS : “To The Wonder” (2013) écrit et réalisé par Terrence Malick, mettant en vedette Ben Affleck, Olga Kurylenko, Javier Bardem et Rachel McAdams.

One thought on ““To The Wonder”

  1. Pingback: Top 10 des meilleurs films de 2013 | WATTS AT THE MOVIES

Commentaires? Comments?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s