“This is the End”

Je ne croyais jamais dire ceci, mais je crois que je peux commencer à pardonner James Franco! Après le navet des navets qu’est “Spring Breakers”, en plus de son horrible co-animation des Oscars en 2011, j’étais terriblement frustrée contre Franco (je sais, je dois réévaluer mes priorités!😉 ), même si je l’ai beaucoup apprécié dans nombreux films comme “127 Hours”, “Milk” et “Pineapple Express”. Comme quoi un bon film peut faire pardonner!
this-is-the-end-poster
S’inspirant de l’hilarant court-métrage de 2007 “Jay and Seth vs. the Apocalypse”, Jay Baruchel (joué par lui-même et, comme le bon montréalais qu’il est, arbore une casquette du Canadien sur la tête), arrive à Los Angeles pour visiter son bon ami Seth Rogen (aussi joué par lui-même). Après du temps de “qualité” ensemble (traduction: jouer à des jeux vidéos pendant des heures en fumant des joints), Seth suggère qu’ils aillent à la pendaison de crémaillère de James Franco (je crois que vous pigez que tous les acteurs jouent eux-mêmes dans ce film!). Lors de cette soirée de débauche (en tout cas, ça l’est pour Michael Cera! Oy! Je n’en dit pas plus!), l’Apocalypse éclate, tuant nombreux invités à la fete de Franco, sauf Jonah Hill, Craig Robinson, Danny McBride, Franco, Rogen et Baruchel. Face au désastre ayant lieu a l’extérieur, les acteurs se barricadent chez Franco où ils devront faire face à leurs propres démons et ceux à l’extérieur…
Tout ce que je vais dire par rapport à Michael Cera dans ce film est... OH MY GOD!!!!

Tout ce que je vais dire par rapport à Michael Cera dans ce film c’est… OH MY GOD!!!!😉

Il va sans dire que la chimie était exceptionnelle entre les acteurs, étant amis dans la vraie vie ayant joué ensemble dans divers films ou émissions de télévision produits/écrits/réalisés par Judd Apatow; nous étions donc assurés de ne pas avoir de problème à ce niveau! J’ai adoré que le film jouait avec nos propres perceptions de ces acteurs et de leur camaraderie connue. Par exemple, Franco est arrogant et narcissique, Baruchel est le Canadien méconnu se faisant éclipser par ses collègues, Rogen est adorable, drôle et charmant, et McBride est un grand con. Bref, ce choix de jouer le jeu de l’image perpétrée par les médias fonctionne merveilleusement bien dans ce film autodérisoire!
 
J’appréhendais des blagues de calibre “sous la ceinture”, mais étonnement, il n’y en avait presque pas! C’était plutôt un humour intelligent, irrévérencieux, se moquant de la culture de la célébrité, mais aussi mettant en lumière la vulnérabilité de l’homme face à des situations extrêmes ainsi que de l’amour entre amis. En fait, il y avait de nombreux moments touchants, ce à quoi les bandes-annonces ne nous préparaient pas, et c’est tant mieux car rien de meilleur qu’une belle surprise! Chapeau à Rogen et son co-scénariste de longue date Evan Goldberg. Je doute que cela va arriver, mais je vous souhaite une nomination aux Oscars, votre scénario était tout simplement délicieux!
Il est clair que Craig Robinson, Seth Rogen et Jay Baruchel viennent de voir quelque chose de terrifiant!

Il est clair que Craig Robinson, Seth Rogen et Jay Baruchel viennent de voir quelque chose de terrifiant!

Mon seul bémol – et il est petit – est qu’une trop grande partie de l’action se passe dans la maison de Franco. Suite au pseudo-séisme tuant la majorité des invités de la fête, nos six vedettes vivent nombreuses situations cocasses dans la maison… mais j’en aurais personnellement coupé une quinzaine de minutes au profit d’un peu plus de temps à faire face à l’apocalypse dans les rues de Los Angeles, car ces scènes-là étaient particulièrement réussies et sortaient davantage les acteurs de leur zone de confort qui est de rester entre eux. Ce n’est rien de dramatique: je le sais, je suis difficile!  ;)
 
LE MOT DE LA FIN: Irrévérencieux, hilarant et intelligent dans son autodérision, il y a longtemps que je n’avais pas vu une bonne comédie produite par un studio hollywoodien! C’était génial et le meilleur film de la gang d’Apatow, sans la présence d’Apatow, quelle ironie! Pour toutes ces raisons, le verdict est ÇA VAUT LE PLEIN PRIX! Et voilà pourquoi je peux commencer à pardonner James Franco!😉
DERNIERS DETAILS: “This is the End” (2013) réalisé et scénarisé par Seth Rogen et Evan Goldberg, basé sur le court-métrage “Jay and Seth vs the Apocalypse” réalisé par Jason Stone, mettant en vedette Seth Rogen, Jay Baruchel, James Franco, Jonah Hill, Craig Robinson, Danny McBride et beaucoup d’autres vedettes qui meurent au début du film!

3 thoughts on ““This is the End”

    • Si tu es ouverte aux comédies un peu plus songées et autodérisoires quoique irrévérentieux, tu devrais aimer!! Même si c’est un film d’un genre différent, “This is the End” m’a rappelé “Tropic Thunder” pour son intelligence et son humour, en plus d’y avoir 2 interprètes de ce film (Baruchel et McBride). Puisque c’est une comédie, ils l’auront peut-être en matinée pour mamans… et je pourrai donc lire ton billet éventuellement🙂

      Like

  1. Pingback: Top 10 des meilleurs films de 2013 | WATTS AT THE MOVIES

Commentaires? Comments?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s