“Mud”

L’univers de Jeff Nichols est particulier, se déroulant dans une Amérique rurale, ses films sont néanmoins remplis de thèmes et d’idées qui rejoignent les gens peu importe leur origine ou leur statut social. Son précédent film, un des meilleurs de 2011, « Take Shelter », racontait l’histoire d’un homme qui commence à développer une maladie mentale; « Mud » a un thème plus léger mais universel du passage à l’âge adulte…

Mud_posterDeux meilleurs amis d’un petit village de l’Arkansas, Neckbone (Jacob Lofland) et Ellis (Tye Sheridan), se rendent jusqu’à une île déserte sur les rives du Mississippi où Neckbone a trouvé un bateau abandonné pris dans un arbre. Les deux garçons souhaitent en faire leur refuge mais se rendent compte qu’un homme nommé Mud (Matthew McConaughey) y habite. Celui-ci se lie d’amitié avec les garçons, plus particulièrement Ellis, qui souhaite l’aider lorsqu’il apprend que celui-ci « doit » rester en cachette sur l’île (hum…) en attendant que sa copine Juniper (Reese Witherspoon) l’y rejoigne et qu’ils puissent s’enfuir ensemble (hum…). Il va sans dire que Mud est charmant, mais un menteur compulsif tenant de fuir ses problèmes, ce qui lui vaudra son lot de troubles…

Cette histoire est vue à travers les yeux du jeune Ellis : au début du film, nous sommes naïvement accrochés à chaque mensonge que Mud lui nourrit, nous espérons tout aussi naïvement que ses parents se réconcilient, et vers la fin du film, nous sommes tous aussi frustrés que Ellis lorsque les mensonges sont apparents; bref, nous sommes attachés à Ellis en partageant son cœur d’enfant.

Ellis (Sheridan), Neckbone (Lofland) et Mud (McConaughey)

Ellis (Sheridan), Neckbone (Lofland) et Mud (McConaughey)

L’histoire est savamment exécutée, non seulement au niveau du scénario, tel qu’indiqué ci-dessus, mais aussi au niveau de la réalisation. Même si des histoires de ce genre ont été faites maintes et maintes fois, il y avait une certaine fraîcheur à « Mud » que je n’avais pas vu depuis les films d’adolescents des années 80 (“Say Anything” me vient à l’esprit). À mon avis, le défaut habituel de ce genre de film est que le développement des personnages adolescents est excellent, mais les adultes sont caricaturaux, ce n’est guère le cas de « Mud ». Non seulement Ellis, Neckbone et les autres ados qu’ils côtoient sont bien définis, mais leurs parents et autres personnages adultes le sont tout autant, rendant l’histoire crédible. À mon avis, cet aspect permettra au film d’accéder au rang des classiques du cinéma indépendant américain. Nichols laisse son empreinte, aussi douce et délicatement posée soit-elle, sur le cinéma indépendant contemporain.

Un point fort parmi mes préférés – car il y en a plusieurs – est que l’histoire d’amour entre Juniper et Mud n’est jamais vue mais seulement racontée; nous ne voyons jamais les deux tourtereaux ensemble, la passion les animant devenant assumée. S’aiment-ils vraiment ou est-ce notre imagination qui est emportée par les histoires de Mud et la naïveté d’Ellis? Je vous laisse le découvrir!

LE MOT DE LA FIN : Un très beau film sur l’amitié, la famille et la confiance à travers les yeux d’un adolescent naïf. Se faire plaisir est se laisser emporter, telle une vague de la rivière Mississippi… Verdict? LOUEZ-LE TOUT DE SUITE!

DERNIERS DÉTAILS : « Mud » (2013) réalisé et scénarisé par Jeff Nichols, mettant en vedette Matthew McConaughey, Tye Sheridan, Ray McKinnon, Jacob Lofland, Sarah Paulson, Sam Shepard, Michael Shannon et Reese Witherspoon.

3 thoughts on ““Mud”

  1. Pingback: Independent Spirit Awards 2014, les nommés sont… | WATTS AT THE MOVIES

  2. Pingback: “Dallas Buyers Club” | WATTS AT THE MOVIES

  3. Pingback: Top 10 des meilleurs films de 2013 | WATTS AT THE MOVIES

Commentaires? Comments?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s