Watts Off Topic : le roman graphique “Y : the Last Man”

Au quinzième jour du mois, je me permets de parler d’autre chose que du cinéma, d’où le nom de cette chronique, Watts Off Topic!

Je comptais parler de cette série de BD éventuellement – mais pas maintenant – dans le cadre de cette chronique mensuelle, mais voyant que cela pourrait me prendre du temps avant de finir la série et mon envie folle de vous en parler, j’ai changé d’idée! Je pourrai toujours vous en reparler éventuellement, n’est-ce pas?

ythelastmanCette brillante série de science-fiction dystopique débute avec une épidémie ravageant la planète le 17 juillet 2002 tuant tous ceux ayant un chromosome Y, donc hommes, animaux mâles, sperme, embryons, etc… sauf Yorick Brown, un homme dans la vingtaine, et son singe capucin, Ampersand. Yorick voyage incognito avec son singe de New York à Washington, D.C. pour tenter de retrouver sa mère, une élue au Congrès américain. Suite aux retrouvailles, la présidente des États-Unis ordonne à Yorick et Agent 355, une agente des services secrets américains, de retrouver la généticiste et experte en clonage Dr. Allison Mann pour les aider à comprendre pourquoi Yorick et Ampersand sont toujours en vie et, potentiellement, sauver l’humanité! Évidemment, de nombreuses aventures ont court au travers des bandes dessinées faisant en sorte que nous approchons de la solution beaucoup plus lentement que nous le pensions initialement, mais le tout est raconté de façon tellement palpitante que nous ne voulons pas que ça se termine trop vite…

Il y a une dizaine de volumes dans la série, comprenant chacun dix bandes dessinées de format régulier. Je n’ai lu que les trois premiers volumes, mais le contenu est tellement riche, captivant, et surprenant que je n’ai vraiment aucune idée comment la série va se terminer. À chaque fin de volume, je fais une prédiction des événements du prochain volume qui est toujours erroné! Mais quel plaisir d’être surprise, d’embarquer dans la vie de Yorick, Dr Mann et Agent 355! Tout ce que je souhaite c’est qu’ils soient tous les trois en vie à la fin de la série… voyez-vous mon attachement?😉

En tout cas, je vous en reparle! D’ici là, LISEZ-LE!

DERNIERS DÉTAILS : « Y : the Last Man » écrit par Brian K. Vaughn, illustré par Pia Guerra, publié aux éditions Vertigo.

Commentaires? Comments?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s