“Le Cuirassé Potemkine” (“Bronenosets Po’tyomkin”)

Film muet avec intertitres russes inspiré de faits vécus. En 1905, les marins d’un cuirassé en ont assez des conditions de travail qu’ils endurent qu’ils décident de se révolter contre leurs officiers tsaristes. Cette mutinerie causera la mort d’un des marins, celui qui a déclenché le tout. Lorsque le corps de ce marin arrive à Odessa, la population de la ville, également tannée du régime tsariste qu’ils endurent, décidera de se révolter, quoique cela s’avère difficile sous l’occupation militaire. Ce sera le début de la révolution russe de 1905!

Layout 1

Malgré son âge, le film arrive encore toujours à nous ébranler. Considéré comme un des classiques du cinéma de propagande de l’Union soviétique, il sait faire valoir son point sur le diabolisme du régime tsariste. Mais ce qui me frappe principalement – en tant que cinéphile – est l’habileté de créer un sentiment de terreur étouffant par ses images choquantes et les techniques de montage de l’époque.

Ceux ayant vu le film devineront de quelle scène je vais maintenant discuter : la scène des marches d’Odessa. La terreur créée par l’arrivée des soldats tsaristes du haut des marches d’Odessa est rehaussée par la musique mais surtout le montage serré, innovateur de son époque, donnant l’impression d’une bataille dominée par des soldats sans coeur sur des escaliers sans fin… Les images frappantes d’un enfant ensanglanté criant pour sa mère, d’une femme aux lunettes avec le visage recouvert de sang ainsi que du landau dévalant les escaliers ne sont pas des images qui s’oublient facilement.

Les soldats tsaristes descendent les marches en tirant sur les habitants d'Odessa...

Les soldats tsaristes descendent les marches en tirant sur les habitants d’Odessa…

Sans avoir vécu sous un régime totalitaire, « Le Cuirassé Potemkine » donne une forte impression sur le sentiment de terreur qui a pu être vécu à cette époque, le tout principalement à cause de cette scène d’escaliers qui n’a jamais eu lieu! Eh oui! Quoique Wikipédia cite que des scènes similaires auraient eu lieu à cette époque mais pas spécifiquement lors de la mutinerie du Potemkine. Cette licence dramatique créa tout de même une des scènes les plus marquantes du cinéma et vous secouera sans aucun doute!

LE MOT DE LA FIN : Un classique, il va sans dire, qui vaut la peine non seulement pour cette étiquette mais aussi car il dramatise efficacement des événements éveillant un sentiment d’effroi qui ne peut que nous faire mieux comprendre la terreur du régime de l’empereur Nicolas II !! Verdict? LOUEZ-LE ABSOLUMENT… ou trouvez le sur YouTube, il y a plusieurs copies du film de disponible! 

DERNIERS DÉTAILS : « Le cuirassé Potemkine » (1925) réalisé par Sergei Eisenstein, scénarisé par Nina Agadzhanova, Nikolai Aseyev, Sergei Eisenstein et Sergei Tretyakov, mettant en vedette Aleksandr Antonov, Vladimir Barsky et Grigori Aleksandrov.

4 thoughts on ““Le Cuirassé Potemkine” (“Bronenosets Po’tyomkin”)

  1. That looks very interesting . Will watch later today or tomorrow on Youtube . Thanks for the idea , looking forward to this !

    ________________________________

    Like

  2. Tu vas loin dans l’histoire ici! Vas-tu déterrer aussi Birth of a Nation bientôt? Intolerance? ;o)

    Like

Commentaires? Comments?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s