“Grand Hotel”

“Grand Hotel” n’est peut-être pas un grand chef d’œuvre mais ce qui frappe le plus suite à notre visionnement est son héritage: la grande fresque à multiples personnages – et donc stars – et à histoires inter-croissantes sont maintenant structure courante au cinéma. Les films comme “Magnolia”, “Love Actually” et la majorité de la filmographie de Robert Altman doivent leur structure à “Grand Hotel” !​​

grand_hotel poster

Nous suivons les tribulations de divers clients du Grand Hôtel de Berlin: une ballerine anxieuse et déprimée (Greta Garbo) acceptant mal que ses jours de gloire soient derrière elle, un baron (John Barrymore) sans le sous qui devient un voleur avec une conscience, un homme malade (Lionel Barrymore) voulant vivre ses derniers jours dans le luxe, une jeune sténographe (Joan Crawford) qui tente d’améliorer sa situation financière. Leurs histoires se relient, se complètent et se heurtent, tel est la mélodrame « Grand Hotel »!

Ce n’est pas le meilleur film du Golden Era, tel que mentionné plus haut, les histoires individuelles ne sont pas très fortes, mais tiennent bien ensemble grâce au rythme rapide et bien soutenu du réalisateur Edmund Goulding. Le jeu est plus faible que ce dont ces stars nous ont habitués quoiqu’une jeune Joan Crawford soit impressionnante! Le narcissisme des personnages et, nous imaginons, celle des stars en tête d’affiche, nous donne la nausée mais la qualité éducative du film, soit comprendre les débuts du cinéma hollywoodien et son star système, vaut le visionnement.

John Barrymore et Greta Garbo. Ah Garbo, toujours aussi magnifique mais quand tu te sens moche!

John Barrymore et Greta Garbo. Ah Garbo, toujours aussi magnifique mais quand tu te sens moche!😉

RÉPLIQUE CÉLÈBRE : « I want to be alone! » prononcée par la ballerine de Greta Garbo alors qu’elle est complètement désemparée !

LE MOT DE LA FIN : “Grand Hotel” est un film de son époque, une grande fresque over-the-top, se prenant un peu trop au sérieux… mais que nous aimons tout de même malgré ses vilains défauts! ;) Verdict? LOUEZ-LE!

DERNIERS DÉTAILS: “Grand Hotel” (1932) réalisé par Edmund Goulding, scénarisé par Vicki Baum, basé sur la pièce Grand Hotel de William A. Drake, mettant en vedette Greta Garbo, John Barrymore, Joan Crawford, Lionel Barrymore, Jean Hersholt et Wallace Beery.

2 thoughts on ““Grand Hotel”

  1. I LOVE it when she says ,,, ” I just ( vant ) to be alone ” !

    ________________________________

    Like

Commentaires? Comments?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s