“The Fault in Our Stars”

Il y avait quelque chose d’intriguant à « The Fault in our Stars » qui m’amena à le voir en salles, moi qui évite habituellement les films romantiques : le fait que les personnages principaux ont le cancer. J’avoue que mon travail dans le domaine de la santé fait en sorte que les films ettant en scène des personnages malades piquent ma curiosité, ne serait-ce que pour voir si la sensibilité requise est utilisée. À ma grande surprise pour “The Fault in Our Stars” je dirais que oui!

fault-our-stars poster

Basé sur le roman encensé par la critique de John Green, nous suivons Hazel Grace Lancaster (Shailene Woodley), une adolescente de 16 ans atteinte d’un cancer de la thyroïde ayant métastasé aux poumons. Elle participe hebdomadairement, aux ordres de ses parents, à un groupe de soutien pour jeunes ayant le cancer. Un jour elle rencontre Augustus Waters (Ansel Elgort), un adolescent de 17 ans amputé d’une jambe mais dont le cancer est en rémission. Les deux deviennent inséparables et leur amitié deviendra une touchante histoire d’amour.

Shailene Woodley est parfaite dans le rôle de Hazel. Celle qui tenu le front face à George Clooney dans “The Descendants” évolue superbement comme actrice, jouant un mariage parfait d’intelligence et de faiblesse physique, sans qu’elle nous manipule à avoir pitié pour elle… Grace est forte de caractère et attachante que nous avons le désir de devenir son ami dès les premières scènes du film.

J’ai adoré la nuance maîtrisée de drame et romance. Jamais n’ai-je eu l’impression de visionner un mélodrame où notre pitié envers les personnages principaux noie le reste du film, « The Fault in Our Stars » n’étant pas un film de bas calibre. Pour un film d’ados contemporain, j’en suis encore étonnée!

Fault-in-Our-Stars

Petit pique-nique romantique avec de la Veuve Cliquot pour Hazel (Shailene Woodley) et Augustus (Ansel Elgort)

Willem Dafoe est sublime dans le rôle de Peter van Houten, le “méchant” écrivain du livre préféré de Grace, le roman fictif « An Imperial Infection ». Connaissant l’attachement obsessionnel de Grace pour ce livre et sa frustration envers sa fin en queue de poisson, Augustus s’arrange pour qu’ils puissent aller à Amsterdam ensemble pour rencontrer van Houten et lui poser des questions sur son livre. Disons que les choses n’iront pas comme prévu!😉

LE MOT DE LA FIN: Un film touchant sur la vie et l’amour que deux jeunes peuvent avoir malgré la maladie, bonifié par de superbes prestations et un bon scénario.  Bref, de quoi passer une belle soirée! Verdict? 8/10

DERNIERS DÉTAILS : « The Fault in Our Stars » (2014) réalisé par Josh Boone, scénarisé par Scott Neustadter et Michael H. Weber, basé sur le roman The Fault in Our Stars de John Greene, mettant en vedette Shailene Woodley, Ansel Elgort, Nat Wolff, Laura Dern, Sam Trammell et Willem Dafoe.

4 thoughts on ““The Fault in Our Stars”

  1. Ce film a vraiment été un de mes préférés en 2014 (même si je suis loin de voir autant de films que toi!) et je suis contente de savoir que tu l’as aimé🙂

    Like

  2. Hey!! Contente de voir ici Nathalie🙂 Oui, c’était vraiment un beau film qui m’a beaucoup surpris par la façon qu’ils ont choisi de dépeindre la maladie. Merci pour ton commentaire🙂

    Like

Commentaires? Comments?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s