“1987”

Nombrilisme, alcool, partys, tentatives ratées de coucher avec sa blonde… l’adolescence, ah cette belle époque d’innocence et d’actes sans conséquences. Ricardo Trogi (Jean-Carl Boucher) a maintenant 17 ans, et il a des idées plein la tête, mais surtout les hormones qui fonctionnent à plein régime! Il est constamment en conflit avec ses parents, passe trop de temps à faire le trouble avec ses amis et s’autostimuler (!!!). Bref, vous avez déjà vu un film de ce genre mais il y a deux choses qui font qu’il se démarque quelque peu des autres 1) les références aux années 80 (un moment fort est lorsque Ricardo et ses amis chantent en chœur « Ce soir l’amour est en tes yeux » de Martine Saint-Clair! Un délice!) et 2) si vous avez vu et aimé “1981”, le prequel de ce film, vous aimerez voir la suite logique des choses de la vie du cinéaste Ricardo Trogi.

1987 film

Aussi amusants que furent les moments entre Ricardo, ses amis et sa blonde, il n’y avait rien là-dedans qui était très différent de d’autres films d’ados. J’ai surtout aimé les acteurs interprétant les parents de Ricardo, Claudio Colangelo dans le rôle du père et Sandrine Bisson dans le rôle de la mère. Ils étaient les personnages les plus intéressants et les plus hilarants du film. La rébellion de Ricardo devenant fatigante à la longue, les parents Trogi arrivaient à balancer ce sentiment de fatigue en apportant le comic relief du film.

Plus discrète dans “1981”, la ville de Québec est un personnage de soutien dans ce film. Je connais Québec, mais pas comme une résidente. Je suis certaine que le plaisir de voir Québec pour des résidents de cette ville doit rendre le visionnement encore plus amusant, les lieux de la Vieille Capitale étant nommés et montrés constamment.

LE MOT DE LA FIN : Amusant mais pas aussi mémorable que « 1981 », est-ce car l’effet de surprise n’est plus? Reste qu’il demeure un bon divertissement d’été, bien écrit, et digne d’être le film québécois ayant amassé le plus d’argent jusqu’à maintenant cette année. Verdict? 7/10

DERNIERS DÉTAILS : « 1987 » (2014) réalisé et écrit par Ricardo Trogi, mettant en vedette Jean-Carl Boucher, Claudio Colangelo, Sandrine Bisson, Pierre-Luc Funk, Laurent-Christophe de Ruelle, Simon Pigeon, Éléonore Lamothe.

7 thoughts on ““1987”

  1. Tiens tiens après 81, 87 ! et j’avais pas fait le lien.
    C’est vraiment bête parce que tout dernièrement dans un cinéma près de chez nous, j’entendais des clients parler de 1981 alors je passais devant l’affiche de 1987!
    J’aimais bien la façon dont 1 était présenté et le sentiment qui s’installe lorsqu’on retrouve les kiwis, walk-man et même le catalogue de distribution aux consommateurs. Maintenant il faut que je vois 7.

    Like

  2. Je n’ai toujours pas vu “1981” mais il le faudra et celui-ci aussi. Je ne sais pas si je me retrouverai dans ce Québec des années 80 mais en terme de galères universelles d’adolescents et des références de décors, je pense que oui🙂
    Bref, il faudra que je m’en fasse une idée.

    Like

    • Malgré le fait que tu n’étais pas au Québec à cette époque Kikine, il y a une universalité au thème de l’adolescence qui fait en sorte que tu apprécieras probablement “1987” à ce niveau!

      Like

  3. Pingback: Jutra 2015: les nommés sont… | WATTS AT THE MOVIES

Commentaires? Comments?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s