“The Judge”

Rien de pire que des attentes non comblées. La bande-annonce, le choix du film comme celui ouvrant le TIFF, le retour de Robert Downey Jr dans un film plus sérieux et sans superhéros, le duo de grands acteurs que sont Downey et Robert Duvall, le premier opus de la compagnie de production de Downey et son épouse – bref, ça promettait mais ça n’a pas livré!!

the judge

L’histoire est classique : fils rebelle et prodige, devenu avocat de renom dans une grande ville américaine, retourne dans son village natal après 20 ans dû au décès de sa mère. On comprend qu’il était proche de sa mère mais s’entendait guère avec son père, tellement qu’il n’est pas venu visiter sa mère en vingt ans… je ne la comprends pas trop celle-là…

Le grand défaut du film est qu’il essaie TROP : il veut TROP nous faire émouvoir, TROP nous faire pleurer, TROP gagner des Oscars (Ha! Bonne chance!) et TROP nous faire rire. Dans le cas du dernier, je ne peux oublier l’horrible blague à répétition qui voyait un avocat nerveux (interprété par Dax Shepard) qui vomissait à l’entrée du palais de justice à chaque matin. La première fois qu’il le fait, le personnage de Downey Jr. lui dit de vomir sur le gazon car c’est plus propre, ce qu’il fit la deuxième fois, mais la troisième fois, des minutes avant la tombée de l’ultime verdict, qui vomit avec Shepard? Mais Downey Jr bien sûr! Oh que c’était prévisible! Oh que ce n’était PAS drôle! Vous voyez le genre?

Le film se rachète quelque peu par le superbe duo père/fils de Downey Jr et Duvall : deux êtres tellement différents, mais tellement pareils. Rien de nouveau là-dedans non plus, mais la chimie entre les deux était forte et dynamisante. J’aimerais retrouver ces acteurs ensemble dans un meilleur film.

LE MOT DE LA FIN : Un film hyper prévisible qui veut trop plaire à son auditoire. Cette cinéphile est déçue car des créateurs de ce calibre auraient dû produire mieux! Verdict? 5/10 (Sorry Mel!)

DERNIERS DÉTAILS : « The Jugde » (2014) réalisé par David Dobkin, scénarisé par Nick Schenk et David Dobkin, mettant en vedette Robert Downey, Jr., Robert Duvall, Vincent d’Onofrio, Vera Farmiga, Dax Shepard, Jeremy Strong et Billy Bob Thornton.

8 thoughts on ““The Judge”

    • Ben quoi? La neige c’est bon pour le moral, ça fait rire les oiseaux et danser les écureuils et…😛

      En fait, à tous les mois de décembre, WP offre la possibilité d’avoir de la neige sur son blogue. Je suis toujours au rendez-vous pour un peu de folie bloguesque😉

      Like

  1. Je comprends ta déception du film car tu avais de grandes attentes. De mon côté, j’avais juste hâte de voir mon acteur à l’écran dans d’autre chose qu’un super héros. J’ai aimé le film car le jeu des acteurs est génial, il y a beaucoup de chimie, même avec les deux frères du personnage principal. C’était effectivement prévisible car l’histoire est classique et que veux-tu… nous avons un bon bagage de films déjà vus entre nous deux! 😉

    Like

    • En effet Mélanie, mes attentes étaient élevées, mais je crois quand même qu’un plus grand effort aurait pu être fait pour créer une histoire plus originale! En tout cas, c’était mieux que “Klimt”😉

      Like

  2. Pingback: Golden Globes 2015: la saison des trophées dorés est arrivée !! | WATTS AT THE MOVIES

  3. Pingback: Oscars 2015: les nommés sont… | WATTS AT THE MOVIES

Commentaires? Comments?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s