“St. Vincent”

Ce film ne m’intéressait pas particulièrement mais puisque les critiques étaient élogieuses, j’ai décidé de lui donner une chance. Je n’aurais pas dû! C’était d’un tel ennui, tellement que je n’ai guère le goût de rédiger le synopsis, il provient donc de Cinoche.com!

St-Vincent-movie-poster

Quand Maggie (Melissa McCarthy) et son fils Oliver déménagent dans une nouvelle ville, ils doivent s’adapter à plusieurs variables, dont leur voisin grognon, Vincent (Bill Murray). Comme Maggie doit travailler très tard le soir, elle confie son fils à Vincent jusqu’à ce qu’elle revienne du boulot. Vincent est un très mauvais gardien. Il amène le garçon aux courses de chevaux, au bar et lui apprend à se battre. Malgré tout, Oliver s’attache à cet être antipathique. Quand son professeur (Chris O’Dowd) demande à ses élèves de trouver une personne qui pourrait obtenir le titre de saint dans leur vie quotidienne, Oliver décide de vanter les qualités de Vincent, malgré toute l’hostilité inhérente au personnage et sa terrible méchanceté.

Grâce à Cinoche.com, vous avez aussi les spoilers du film! La qualité rédemptrice du film était le fait qu’Oliver choisit Vincent comme saint et de comprendre pourquoi, mais maintenant que vous le savez, cela rendra votre expérience encore moins intéressante que la mienne…

Le film avait de la difficulté à lever, la plupart des personnages demeuraient très antipathiques et ne gagnaient pas notre désir de s’y intéresser. Mais le plus gros problème demeure que le film est une variation sur un même thème, mise en scène de façon traditionnelle… Dommage!

Chris O'Dowd!

Chris O’Dowd, une chance que t’es là!

Murray est drôle, certes, mais n’est pas nécessairement meilleur que dans d’autres films. Il joue une variation de son personnage typique de détestable au grand cœur caché sous des tonnes d’épaisseurs. Ce fut agréable de voir Melissa McCarthy dans un rôle plus sérieux, mais son jeu à tonalité neutre faisait dissiper toute énergie que cette actrice dégage habituellement sur l’écran. C’est comme si McCarthy ne savait pas comment s’y prendre pour jouer en retenue. Par contre, j’ai bien aimé Naomi Watts en strip-teaseuse enceinte russe (hé oui!) et Chris O’Dowd dans le rôle du professeur d’Oliver (yé tout le temps cool ce gars-là, que voulez-vous?), des vents de fraîcheur dans cette comédie ennuyante.

LE MOT DE LA FIN : Une comédie peu drôle, quelque peu ennuyante, avec des prestations correcte. Bref, un film qui n’apporte rien de nouveau au genre. Une chance qu’il y avait des moments touchants pour le rendre tolérable. Verdict? 5,5/10

DERNIERS DÉTAILS: “St. Vincent” (2014) réalisé et scénarisé par Theodore Melfi, mettant en vedette Bill Murray, Jaeden Lieberher, Naomi Watts, Melissa McCarthy et Chris O’Dowd.

8 thoughts on ““St. Vincent”

    • Hahaha! J’avais compris😉
      I actually was going to write a caption saying the same thing under the poster but forgot. Great minds think alike😉 The poster seems to only want to show who the big celebrities of the film are! Big NO NO!

      Like

  1. Pingback: Golden Globes 2015: la saison des trophées dorés est arrivée !! | WATTS AT THE MOVIES

  2. J’aimerais bien comprendre comment tu donnes tes notes.
    Tu nous décris un film d’un ennui mortel, où semblerait-il même des acteurs qui ont sû dans le passé montrer leur talent n’ont réussi dans se cas à donner de la saveur. Tu sembles même ennuyé juste à l’idée de le présenter au point que tu préfères copier/coller le synopsis plutôt que de nous le présenter sous ton angle et quoi? 5,5 ?
    Tu lui donnes quand même une note dans la moyenne avantageuse. Donc c’est passable?
    Le ton de l’article me donnais à croire que c’était mauvais. Je suis confuse.

    Like

    • Les notes sont subjectives, naturellement, et sont maintenant utilisée comme système de notation pour être un peu plus clair que juste “attendez le DVD” ou “petit prix du mardi”. Ce n’est pas parfait, mais ça reflète un peu mieux ma pensée.

      Dans le cas de “St. Vincent”, je n’ai pas dit que le film est d’un ennui mortel, ennuyant oui mais pas mortel. J’aurais peut-être pu mettre “5” mais les qualités suivantes ont fait en sorte que je mette “5,5”: Chris O’Dowd = 2 points, Naomi Watts, ma cousine dans un bon rôle = 1 point, qualité rédemptrice du film = 1.5 point, j’ai vu pire = 1 point. TOTAL = 5,5/10

      Tu as été avertie, c’est subjectif… très subjectif!😉

      Ich erwarte die rebutal die Sie scheinen immer zu vermeiden zu wollen!

      Like

Commentaires? Comments?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s