Watts Off Topic: la web série “House of Cards”

Plusieurs de mes derniers articles ont été de critiques de films que je n’ai pas aimés. Je trouve ça ennuyant pour vous à la longue, chers lecteurs, et pour moi qui écrit le tout. Il était donc temps de vous présenter quelque chose que j’ai apprécié !

He's got blood on his hands!! :-0

He’s got blood on his hands!! :-0

Série dramatique diffusée sur Netflix, « House of Cards » est définitivement très « dark », mais à quoi d’autre s’attendre du grand David Fincher, producteur de la série et réalisateur de classiques modernes comme « Fight Club », « The Social Network », et “Gone Girl” (croyez-moi, ce dernier deviendra un classique du film noir)? Mon penchant pour les films et histoires politiques, mon admiration pour le jeune dramaturge Beau Willimon (créateur de la série), en plus de mon appréciation pour le légendaire Kevin Spacey m’ont naturellement amené vers cette série. Comme vous le savez, je regarde peu de séries, donc il me fallait une combinaison gagnante pour accrocher!

Spacey interprète Frank Underwood, le whip de la (faible) majorité démocrate au congrès américain. Suite à l’inauguration du nouveau président démocrate Walker (Michel Gill), celui-ci revient sur sa décision d’offrir le prestigieux poste de secrétaire d’état à Underwood. Grave erreur! Underwood décide donc de se venger sur le président et son entourage, et il fera tout – et je dis bien TOUT – pour y arriver, avec le soutien et l’aide incommensurable de son épouse Claire (Robin Wright), partenaire en amour et en crime!!

House_of_Cards_Cast

Il a quelque chose d’intrinsèquement malsain à être accro à une série si machiavélique que HOC, quoique la déconnection de ma réalité propre est rafraichissant et terriblement divertissant. De un, la scénarisation principalement de la plume de Willimon est d’une perfection inouïe. Oui, il y a les répliques connues que les fans de HOC pourraient vous partager verbatim, mais la construction de personnages crédibles aussi emplies de malice et d’haine comme Frank et Claire Underwood relève de l’exploit! Il est certes difficile de s’attacher à des personnages aussi froids, mais nous ne pouvons nous empêcher de vouloir connaître leur prochain mauvais coup et si quelqu’un pourra les détruire. Jusqu’à maintenant, ils sont invaincus, quoique le dernier épisode de la deuxième saison… Oh non! Je m’arrête là! Je ne voudrais pas gâcher le tout à mes chers lecteurs😉

LE MOT DE LA FIN: Une série de grande qualité qui vous gardera captivé malgré l’antipathie des personnages! Tellement diabolique que ça en est parfait! Verdict? 9,5/10 – ALLEZ STREAMEZ ÇA SUR NETFLIX!! Saison 3 = 27 février 2015 !!!

2 thoughts on “Watts Off Topic: la web série “House of Cards”

Commentaires? Comments?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s